DRONE IMSI CATCHER

LE SURVEYOR POUR imsi catcher

Le Surveyor est un drone ultra polyvalent pouvant embarquer 3,5kg de charge utile (parachute compris) et notamment un IMSI Catcher.

 

Mais qu’est-ce qu’un IMSI Catcher ? Tout d’abord IMSI est l’acronyme signifiant « International Mobile Subscriber Identity » : c’est un numéro unique qui est stocké sur la carte SIM d’un GSM, et qui identifie l’usager sur les réseaux de téléphonie mobile.

A quoi cela sert ?

En 1er lieu, les IMSI Catchers sont utilisés pour espionner : l’usager du téléphone ne peut rien cacher s’il est espionné par un IMSI Catcher.

 

Le dispositif localise une conversation entre 2 correspondants dont on ignore les numéros, les identifie, et les écoute. Il peut aussi enregistrer les numéros IMEI des téléphones, les heures, les durées et les localisations des appels. Il peut également enregistrer les échanges par SMS (auteur, heure, localisation), mais pas le contenu des messages.

 

Aussi, il peut servir pour des opérations de sauvetage et repérer ainsi des personnes ensevelies lors d’une avalanche, glissement de terrain, en pleine mer, etc…

Comment cela fonctionne ?

L’ IMSI Catcher se comporte comme une antenne-relais. Il permet d’intercepter, tout en restant incognito, les communications de téléphones dans un rayon plus ou moins étendu et de les renvoyer vers une antenne-relais authentique d’un opérateur de téléphonie. Ceci, sans que les utilisateurs de téléphones ne se doutent que leurs conversations ont été espionnées.

UNE NAVIGATION AUTOMATISée

Grâce au logiciel Mission Planner et à l’autopilote foncionnant sous Ardupilot, il est possible de programmer une mission de vol automatique.

 

Ainsi, le drone va suivre des “waypoints” : des points clés de passage afin de récolter les données cartographiées. Dans ce plan de vol, il est possible d’ajouter des barrières invisibles virtuelles sur la map, c’est ce qu’on l’on appelle des géo-barrières (cylindre, multi-polygones inclusifs et à exclusion et plafond).

 

Il est possible de programmer les missions automatiques avant et pendant le vol. Le contrôleur de vol travaille en binôme avec le capteur GPS RTK de dernière génération UBLOX F9P, qui est multi-constellation GPS GLONASS et GALILEO. Il permet un démarrage rapide et un haut niveau de positionnement avec 25 satellites trackés en moyenne quel que soit la météo. Il est aussi très résistant aux perturbations ionosphériques.

PAS de restriction de vol

Le drone Surveyor utilise le logiciel Mission Planner qui ne restreint aucune zone de vol contrairement à son homologue chinois DJI.

 

Si vous avez une mission de vol près d’une centrale nucléaire, un aéroport, un aérodrome ou tout autre zone sensible, vous pouvez quand même effectuer votre mission de vol, tout en ayant préalablement déclarer votre vol sur Alpha Tango ou autre site dédié.

 

De plus, toutes vos données  cartographiées ne sont ni collectées, ni stockées sur des serveurs. Elles sont uniquement enregistrées sur votre carte SD, ainsi que tous les logs de vol (boite noire).

UNE QUESTION SUR

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour toute question technique ou commerciale.